Historique

Origine 

Cette base de données est née des recherches transversales sur les rapports entre la tradition platonicienne et la littérature gnostique, plus spécifiquement sur la polémique antignostique de l’école de Plotin menées pendant mes études doctorales : « Plotin, Traité 32 (V, 5), Sur l’Intellect, que les intelligibles ne sont pas hors de l’Intellect et sur le Bien : introduction, traduction, commentaire et notes », thèse soutenue à l’École Pratique des Hautes Études en 2009 sous la direction de Philippe Hoffmann, 2 v., 864 p. (sous presse dans la collection « Les écrits de Plotin », Vrin, Paris).

Elle s’appuie également sur le travail collectif qui a été réalisé dans le cadre du projet quadriennal du Laboratoire d’études sur les monothéismes (LEM-CNRS) « Plotin et les Gnostiques » (2005-2011) dirigé par Philippe Hoffmann (École Pratique des Hautes Études) et Jean-Daniel Dubois (École Pratique des Hautes Études) en collaboration avec Anna Van den Kerchove et moi-même.

Lors de ces recherches sur les liens entre les positions philosophiques de Plotin et des gnostiques, il a été remarqué que la majorité des commentaires sur des parallèles lexicaux et thématiques entre Plotin et les gnostiques sont éparpillés dans les introductions et les notes aux traductions des écrits plotiniens et des textes gnostiques. En outre, les auteurs de ces commentaires, d’un côté les historiens de la philosophie, de l’autre, ceux des religions, collaborent très peu entre eux, et les historiens de la philosophie méconnaissent les travaux des historiens des religions et vice-versa.

Ce « clivage » entre ces deux champs de recherche explique les problèmes épistémologiques rencontrés aujourd’hui pour interpréter la nature du rapport entre la pensée plotinienne et les théories gnostiques. De plus, jusqu’à la découverte de manuscrits gnostiques coptes en 1945 à Nag Hammadi (parmi lesquels certains des écrits qui circulaient dans l’école de Plotin) et jusqu’à leur parution en fac-simile en 1972, les chercheurs souhaitant comprendre le rôle de la pensée gnostique dans les premiers siècles de notre ère ne disposaient presque que des sources indirectes, à savoir les grands traités hérésiologiques. Ceci et le clivage mentionné ci-dessus expliquent également pourquoi une grande partie des exégètes de Plotin ont appréhendé la polémique entre Plotin et les gnostiques en limitant leurs études à une analyse des critiques formulées par Plotin sans les confronter à la pensée gnostique telle qu’elle était présentée dans les sources directes et indirectes ; ils ont repris des lieux communs issus des représentations stéréotypées léguées par l’hérésiologie chrétienne.

En méconnaissant donc les positions philosophiques assumées par les gnostiques, ainsi que les critiques formulées par Plotin dans l’ensemble de son œuvre, les travaux de nombreux exégètes encore aujourd’hui reconnaissent difficilement que Plotin entame la polémique avec des gnostiques sur un plan proprement philosophique et ils ne saisissent que de manière partielle les enjeux et le rôle que ce débat a eu pour Plotin et dans la formation de sa pensée. En effet, la polémique antignostique de Plotin peut être élucidée seulement si nous considérons que les pensées gnostiques intégraient l’histoire de la philosophie des premiers siècles de notre ère.

Cette base de données vise à fournir les éléments nécessaires pour résoudre les problèmes épistémologiques rencontrés aujourd’hui dans la recherche concernant les rapports entre les pensées plotinienne et gnostiques en développant une base de données et un répertoire bibliographique inédits où sont rassemblés l’ensemble des travaux afférents, explorés systématiquement les parallèles thématiques et lexicaux entre ces pensées, analysés les principaux termes, thèmes et textes jusqu’à présent étudiés, la reprise et/ou l’originalité des arguments des spécialistes au cours de l’histoire intellectuelle et les raisons historiques de leurs approches.

Ouvrages répertoriés

En raison des motivations épistémologiques qui ont été à lʼorigine de cette base de données et qui ont été mentionnées ci-dessus, dans un premier temps seront répertoriés les commentaires présents dans les travaux consacrés spécifiquement aux rapports entre Plotin, son école et les gnostiques.

Afin de comprendre le lien entre Plotin et le gnosticisme et contribuer à résoudre dʼautres questions majeures concernant lʼhistoire du platonisme, le champ dʼétude de la base de données sera progressivement étendu et seront répertoriés non seulement les ouvrages concernant la polémique antignostique de Plotin, mais aussi ceux consacrés de manière plus large aux liens entre les courants religieux de l’époque impérial (à savoir, le gnosticisme, les Oracles chaldaïques et l’hermétisme) et les courants philosophiques de l’Antiquité classique à lʼAntiquité tardive, principalement : Platon, Aristote, l’orphisme, l’épicurisme, le stoïcisme, le pythagorisme, le médioplatonisme et le néoplatonisme grec.

Originalité

Sur ces thèmes, aucune base de données ni aucun répertoire bibliographique critique n’existent à part les miens. Ces instruments sont donc novateurs.

En effet, les chercheurs n’ont aujourdʼhui à leur disposition que des répertoires spécialisés soit dans le domaine de la philosophie plotinienne soit dans celui des écrits gnostiques et hermétistes et, si ces répertoires sont des outils indispensables, aucun d’entre eux ne fournit une recherche complète sur la thématique développée dans mon projet ni ne permet des recherches croisées entre les deux champs, d’une part la tradition philosophique, d’autre part, l’étude du gnosticisme et de lʼhermétisme.

Le répertoire de D. Scholer déjà cité n’offre ni une classification des travaux qui permette le repérage de ceux concernant la thématique abordée dans notre projet (il les classe ainsi : I. Gnosticisme en général ; II. Textes gnostiques en dehors de Nag-Hammadi ; III. Écoles gnostiques et chefs d’école ; IV. Nouveau testament et gnosticisme ; V. Textes de Nag-Hammadi) ni un index thématique.

Le répertoire de  R. Dufour [1] ne permet pas non plus la localisation aisée des travaux relatifs aux relations entre philosophes et gnostiques car il présente tous les travaux dans lʼordre alphabétique par auteur. Seule « La Bibliographie rétrospective de Plotin » de P. Thillet [2] permet une recherche par thème ; toutefois la rubrique « gnosticisme » est loin d’être exhaustive : elle prend en compte essentiellement les travaux des plotinisants et ne retient guère ceux des historiens des religions ; de plus, seuls les travaux parus entre 1947 et 1995 sont mentionnés.

Concernant les textes hermétiques, un seul répertoire existe, celui réalisé en 1984 par A. Gonzalez Blanco [3]. D’autres répertoires importants ont été consultés [4] et aucun ne nous permet d’obtenir par lui seul la totalité des travaux publiés sur cette thématique.

Lʼoriginalité de ces instruments de travail tient aussi au fait que la méthodologie développée pour la conception et la structure de la base de données est très innovante dans le domaine des humanités numériques et quʼelle pourrait servir de modèle pour d’autres bases équivalentes dans les sciences humaines.

Développement

La première étape de ce projet de recherche (novembre 2011 – novembre 2013) a été consacrée à la collecte du matériel de recherche et à la mise en place technique de la base de données et du répertoire bibliographique. J’ai travaillé en collaboration avec le développeur web Nima Jahanshahlou ainsi qu’avec Anna van den Kerchove (IESR-EPHE) qui travaille dans l’élaboration technique de la base de données du projet ANR Cénob : Corpus des Énoncés des Noms Barbares. Il a été ainsi réalisé :

  • La modélisation de la base de données c’est-à-dire la représentation des différents types de contenu de la base dans une modélisation logique relationnelle ; en d’autres termes, la conception des champs des tables et leurs liens en vue des requêtes futures ;
  • La création sous PHP/MyAdmin SQL de la base de données dans un premier moment sur un serveur privé (hébergement personnel) ;
  • Le développement en back-office d’un plugin WordPress pour la création des fiches contenant : un formulaire de saisie accessible uniquement aux contributeurs du projet via un système de compte utilisateur ainsi qu’un système d’administration et de modifications des fiches déjà créés ;
  • La création, lʼintégration, la mise en page et le webdesign en front (partie visible ou publique du site) d’un thème WordPress et le développement d’un formulaire avancé de recherche de fiches accessible à tous ;
  • Le peuplement de la base de données avec les premières informations scientifiques et le test de différentes requêtes ;
  • Le peuplement des différents champs de la page d’accueil du site comme par exemple : la présentation de la base de données ; la présentation des différents types de requête disponibles ; les instructions concernant les polices et les claviers de grec et copte ; les  instructions concernant chacun des champs du formulaire de recherche ; les recommandations pour la rédaction des commentaires personnels du rédacteur de la fiche ; les recommandations pour les références bibliographiques ; la liste des ouvrages déjà catalogués dans la base de données ; les listes visant à remplir les différents menus déroulants tels que : la liste des mots-clés en français ; la liste des mots-clés en grec ; la liste des mots-clés en copte ; la liste des mots-clés en latin ; la liste des liens ; la liste des auteurs anciens ; la liste des auteurs modernes ; la liste des autres désignations à des auteurs ou à des courants ; la liste des titres complets des ouvrages anciennes ; la liste des titres complets des ouvrages modernes ; la liste dʼabréviations des ouvrages par ordre alphabétique par auteur et encore d’autres.

Cette première étape a été aussi consacrée à la collecte du matériel de recherche et au catalogage des commentaires reliant Plotin et les gnostiques retrouvés dans la littérature primaire c’est-à-dire ceux présents dans les introductions, les notes et les commentaires analytiques des traductions des ouvrages plotiniens et gnostiques en langue française, anglaise et italienne. Les données ont été d’abord recueillies dans des formulaires en format Word avant d’être saisis sous formulaire PHP directement dans le serveur de la base de données.

Tout au long de cette étape, les références aux liens entre le gnosticisme et les autres courants philosophiques et/ou philosophico-religieux de l’Antiquité classique à lʼAntiquité tardive mentionnées auparavant ont été également identifiées dans ces mêmes ouvrages de la littérature primaire et secondaire et seront par la suite progressivement insérées dans la base.

Une fois ces instruments en ligne, j’ai pour objectif de réaliser la deuxième étape du projet (à partir de novembre 2013) où seront répertoriés les commentaires consacrés spécifiquement au débat entre Plotin et les gnostiques trouvés dans la littérature secondaire (articles et livres) en langue française, anglaise et italienne.

Une fois ces deux premières étapes accomplies, lʼobjectif sera tout dʼabord celui de compléter la recherche menée jusquʼà présent en collectant les commentaires présents dans la littérature hérésiologique et dans les articles et livres en espagnol, en portugais et en allemand. Puis, d’élargir la base de données et le répertoire des travaux spécifiquement consacrés aux rapports entre Plotin et les Gnostiques à ceux consacrés de manière plus large aux liens entre les courants religieux de l’époque impérial et les  courants philosophiques de l’Antiquité classique à lʼAntiquité tardive. 

Un travail de recherche collectif

Par sa complexité et son étendue, cette base de données et ce répertoire bibliographique ont été conçus comme un travail collectif et de longue durée. Jʼai donc commencé à réunir autour de cette recherche différents spécialistes dans ces domaines d’études de divers pays.

Jʼai lʼintention de mener ce travail en parallèle et en complément de mes recherches et de produire périodiquement avec les collaborateurs des analyses critiques des données recueillies.

 

Objectifs annexes

Le développement de ces instruments de travail a aussi des finalités plus larges : nourrir le corpus des commentaires connus ; comprendre l’acte de commenter dans son historicité ; rendre les commentaires plus accessibles aux chercheurs en exploitant les ressources numériques ; favoriser leurs échanges et coordonner leurs entreprises de recherche en valorisant la transversalité ; construire une bibliothèque virtuelle de commentaires complétée par des bibliographies ; mettre à disposition des chercheurs des instruments de travail complémentaires de ceux qui existent aujourd’hui ; contribuer à la réflexion concernant les nouvelles perspectives de l’édition numérique des commentaires et leur transmission dans la communauté scientifique.


[1] Plotinus : A Bibliography 1950-2000, Leiden, Brill, 2002 ; http://rdufour.free.fr/BibPlotin/Plotin-Biblio.html.

[2] http://upr_76.vjf.cnrs.fr/biblioPlotin.pdf.

[3] « Hermetism. A Bibliographic Approach », ANRW, II, 17.4, 1984, p. 2240-2297 ; I. Ramelli, « Bibliografia degli ultimi cinquantʼanni sullʼermetismo filosofico sul Corpus Hermeticum » et « Bibliografia sullʼermetismo filosofico in copto », dans op. cit. supra note 14, 2005, p. 1551-1619.

[4] Tels que : L’Année Philologique ; le Répertoire bibliographique de la philosophie ; The Philosopher’s Index.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>