Rapport sur les ouvrages sans références au débat entre Plotin et les Gnostiques

Voici la liste des ouvrages où nous n’avons pas trouvé des références au débat entre Plotin et les Gnostiques :

  1. Bréhier É., Plotin, Ennéades, t. VI (1), Paris, Les Belles Lettres, 1983 (1936).
  2. Bréhier É., Plotin, Ennéades, t. VI (2), Paris, Les Belles Lettres, 1989 (1938).

 

 

Rapport sur l’ouvrage de Meijer, P. A. : Plotinus On the Good or the One (Enneads VI, 9)

Meijer

Voici le rapport sur les fiches insérées de l’ouvrage de P. A. Meijer, Plotinus On the Good or the One (Enneads VI, 9) : An Analytical Commentary, Amsterdam, Gieben, 1992.

 

Numéros de fiches par Ennéade : Ennéade VI: 7
Numéros de fiches par Traité : Traité 9 (VI, 9) : 7

 

Consultez le contenu détaillé des fiches en faisant une recherche par Auteur moderne – Meijer, P. A. – dans http://philognose.org/?page_id=300

Nous tenons à signaler que nous avons fait des fiches sur les commentaires de l’auteur moderne, dans ce cas P. A. Meijer, et non pas sur les remarques de Plotin lui-même.

Rapport sur l’ouvrage de O’Meara D. : Plotin, Traité 51 (I, 8)

o'meara

Voici le rapport sur les fiches insérées de l’ouvrage de D. O’Meara, Plotin, Traité 51 (I, 8), introduction, traduction, commentaire et notes, Paris, Cerf, 1999.

Numéros de fiches par Ennéade : Ennéade I : 8
Numéros de fiches par Traité : Traité 51 (I, 8) : 8

Consultez le contenu détaillé des fiches en faisant une recherche par Auteur moderne – O’Meara D. – dans http://philognose.org/?page_id=300

Nous tenons à signaler que nous avons fait des fiches sur les commentaires de l’auteur moderne, dans ce cas D. O’Meara, et non pas sur les remarques de Plotin lui-même.

Rapport sur l’ouvrage de Oosthout H. : Modes of Knowledge and the Transcedental: An Introduction to Plotinus Ennead 5. 3 [49]

Oosthout

Voici le rapport sur les fiches insérées de l’ouvrage de H. Oosthout, Modes of Knowledge and the Transcedental : An Introduction to Plotinus Ennead 5. 3 [49] : with a Commentary and Translation, Amsterdam, Gruner, 1991.

Numéros de fiches par Ennéade : Ennéade V : 3
Numéros de fiches par Traité : Traité 49 (V, 3) : 3

Consultez le contenu détaillé des fiches en faisant une recherche par Auteur moderne – Oosthout H. – dans http://philognose.org/?page_id=300

Nous tenons à signaler que nous avons fait des fiches sur les commentaires de l’auteur moderne, dans ce cas H. Oosthout, et non pas sur les remarques de Plotin lui-même.

Répertoire bibliographique

Deux répertoires bibliographiques seront publiés prochainement dans le volume Plotin et les Gnostiques, Luciana Gabriela Soares Santoprete et Anna Van den Kerchove (ed.), Brepols, en préparation.

Le premier consacrés aux travaux concernant Plotin et le gnosticisme et le deuxième consacrés aux travaux concernant les néoplatoniciens après Plotin et le gnosticisme. Voici les titres respectifs de ces articles:

1. Soares Santoprete, Luciana Gabriela, « La polémique antignostique chez Plotin : un répertoire bibliographique ».

2. Soares Santoprete, Luciana Gabriela, « Les néoplatoniciens postérieurs à Plotin et le gnosticisme : un répertoire bibliographique ».

D’autres répertoires sur des thèmes liés à ces derniers ont déjà été publiés:

3. Van den Kerchove, A. – Soares Santoprete, Luciana Gabriela, « Bibliographie de Jean-Daniel Dubois », avec Anna van den Kerchove, dans Gnose et Manichéisme. Entre les oasis d’Egypte et la Route de la Soie. Hommage à Jean-Daniel Dubois. Anna van den Kerchove et Luciana Gabriela Soares Santoprete (éd.), Turnhout, Brepols, BEHE 176, 2017, p. 19-32.

Accéder ici

4. Soares Santoprete, Luciana Gabriela, « Primeiro repertório bibliográfico dos estudos em língua portuguesa dedicados ao Neoplatonismo da Antiguidade Tardia. Parte I: Histórico da pesquisa », Revista Archai : Revista de Estudos sobre as Origens do Pensamento Ocidental, n° 5, juillet 2010, p. 151-212.

Cet article constitue la première partie du travail de recherche qui a réalisé, de manière inédite, la première liste complète des références bibliographiques lusophones à propos des philosophies néoplatoniciennes de l’antiquité tardive. Dans celui-ci, il est expliqué l’origine, les objectives et les défis de ce travail, la liste des auteurs et des ouvrages recherchés, la méthodologie employée et l’état du catalogage des périodiques consulté en 2003 dans les archives portugaises et en 2009-2010 dans les archives brésiliennes.

 Accéder ici

5. Soares Santoprete, Luciana Gabriela – Oliveira, Loraine – Freitas de Caldas, Emmanuelle, « Anexo à Parte I do Primeiro repertório bibliográfico dos estudos em língua portuguesa dedicados ao Neoplatonismo da Antiguidade Tardia », by Luciana Gabriela Soares Santoprete et Loraine Oliveira, Revista Archai : Revista de Estudos sobre as Origens do Pensamento Ocidental, n° 5, juillet 2010, Universidade de Brasília, Brésil, p. 213-313.

Cet article constitue une annexe à la première partie du travail de recherche qui a réalisé, de manière inédite, la première liste complète des références bibliographiques lusophones à propos des philosophies néoplatoniciennes de l’antiquité tardive. Dans celui-ci, il est présenté l’état du catalogage des périodiques recherchés par nous-même et Loraine Oliveira en 2009-2010 dans les archives des bibliothèques de l’Universidade Federal do Rio de Janeiro, de l’Universidade de Brasília, de la Pontifícia Universidade Católica do Rio de Janeiro, entre autres, ainsi qu’en différentes archives électroniques. Emmannuela Freitas de Caldas a participé de la révision finale.

Accéder ici

6. Soares Santoprete, Luciana Gabriela – Oliveira, Loraine – Freitas de Caldas, Emmanuelle, « Primeiro repertório bibliográfico dos estudos em língua portuguesa dedicados ao Neoplatonismo. Parte II : Elenco de autores e títulos », Revista Archai : Revista de Estudos sobre as Origens do Pensamento Ocidental, juillet 2010, Universidade de Brasília, Brésil, p. 232-278.

Cet article constitue la deuxième partie du travail de recherche qui a réalisé, de manière inédite, la première liste complète des références bibliographiques lusophones à propos des philosophies néoplatoniciennes de l’antiquité tardive. Dans celui-ci, il est fournit une présentation technique du système de catalogage adopté, une analyse à propos de l’ensemble des données collectées, une liste chronologique de tous les travaux rencontrés (livres, articles, thèses, dissertations) et ses résumés, ainsi que quatre index : un index d’auteurs contemporains, un index de traducteurs, un index d’auteurs anciens et un index par thèmes.

Accéder ici

Des bibliographies thématiques sur des auteurs concernés par la base de données sont présentées aussi dans le Carnet de recherche. Voici la liste et les liens des bibliographies disponibles:

  1. Oracles Chaldaïques et Gnosticisme
  2. Porphyre contre les Chrétiens
  3. Orphée et Orphisme
  4. L’histoire du médioplatonisme
  5. Hermétisme
  6. Néoplatonisme après Plotin et Gnosticisme
  7. Proclus
  8. Oxford Bibliographies in Philosophy

Crédits

Direction

Responsable scientifique :

Luciana Gabriela Soares Santoprete (Trinity College, Dublin) : https://uni-bonn.academia.edu/LucianaGabrielaSoaresSantoprete

En collaboration avec :

Anna Van den Kerchove (IESR/LEM-UMR 8586, CNRS, Paris).

Équipe

Articles et fiches

  • Luciana Gabriela Soares Santoprete (Trinity College, Dublin).
  • Anna Van den Kerchove (IESR/LEM-UMR 8586, CNRS, Paris).

Développement informatique

  • Nima Jahanshahlou
  • Luciana Basilio

Photographie

Luciana Gabriela Soares Santoprete. Extrait du manuscrit grec 1807 du livre V de la République de Platon, Bibliothèque nationale de France (Département des manuscrits), domaine public.

Pour l’intégralité de ce manuscrit

Pour la page utilisée ici 

 

Financement institutionnel

    • Laboratoire d’Excellence Européen d’Histoire et Anthropologie des Savoirs, des Techniques et des Croyances (LabEX-HASTEC).
    • Centre Jean-Pépin, UPR 76, CNRS, Paris.
    • Laboratoire d’Études sur les Monothéismes (LEM), UMR 8586, CNRS, Paris.
    • Institut d’Études Avancée de Nantes (IEA), Nantes.

Cette base de données s’encadre dans deux des cinq domaines scientifiques abordés dans le projet Hastec (à savoir les domaines intitulés respectivement : « Histoire des textes, philologie, histoire des doctrines et des systèmes de pensée » et « Sciences religieuses et histoire des religions »), et elle se propose de répondre aux défis posés plus particulièrement dans le cinquième (Commentaire – COMMENT-R) des sept programmes collaboratifs qui décrivent le périmètre du Labex, mais il contribue aussi à la réflexion menée dans le septième programme (L’édition numérique : nouvelles perspectives, nouvelles responsabilités) concernant les nouveaux horizons ouverts par les éditions numériques des commentaires et leur transmission dans la communauté scientifique.

Cette base de données s’inscrit aussi parmi les projets de recherches développés au sein du centre Jean Pépin UPR 76 – lié aux sections 32 et 35 du Comité National du CNRS – étant donné ses forts liens avec la philosophie, la philologie, les ressources informatiques et l’histoire de la pensée et des religions, et le fait qu’elle se dispose à mettre à disposition des chercheurs des instruments de travail complémentaires à ceux développés au sein de cette unité de recherche tels que L’Année philologique, Le Répertoire bibliographique des textes philosophiques de l’Antiquité et La Bibliographie rétrospective de Plotin.

Remerciements

Je tiens à remercier chaleureusement le directeur du Labex HASTEC, Monsieur Philippe Hoffmann, les directeurs respectifs du Centre Jean Pépin (UPR 76) et du Laboratoire d’Études sur les Monothéismes, Messieurs Pierre Caye et Olivier Boulnois, ainsi que mon correspondant scientifique au CNRS, Centre Jean Pépin, UPR 76, Monsieur Luc Brisson, et le responsable du programme collaboratif n° 5 Commentaire (COMMENT-R), Monsieur Martin Morard, pour leur confiance et leur grande disponibilité dans la résolution des difficultés techniques rencontrés lors de la réalisation de ce projet novateur et pionnier dans le champ des humanités numériques.

C’est grâce à leur soutien infaillible qui j’ai pu obtenir une bourse du Labex-Hastec en 2011-2012, adresser au Labex HASTEC en 2012 une demande de subvention et obtenir alors un financement conjoint du Labex HASTEC, du Centre Jean Pépin et du Laboratoire d’Études sur les Monothéismes, pour le savoir-faire en informatique d’un technicien spécialisé, le développeur web Nima Jahanshahlou.

Je remercie encore l’Institut d’Études Avancées de Nantes auprès duquel j’ai obtenu un contrat de recherche de 2013 à 2014 qui m’a permis dʼavancer dans le développement de la base de données.

Je remercie encore Luciana Basilio dont la dédication et les compétences techniques permettent aujourd’hui la mise à jour de la base de données.

Historique

Origine 

Cette base de données est née des recherches transversales sur les rapports entre la tradition platonicienne et la littérature gnostique, plus spécifiquement sur la polémique antignostique de l’école de Plotin menées pendant mes études doctorales : « Plotin, Traité 32 (V, 5), Sur l’Intellect, que les intelligibles ne sont pas hors de l’Intellect et sur le Bien : introduction, traduction, commentaire et notes », thèse soutenue à l’École Pratique des Hautes Études en 2009 sous la direction de Philippe Hoffmann, 2 v., 864 p. (sous presse dans la collection « Les écrits de Plotin », Vrin, Paris).

Elle s’appuie également sur le travail collectif qui a été réalisé dans le cadre du projet quadriennal du Laboratoire d’études sur les monothéismes (LEM-CNRS) « Plotin et les Gnostiques » (2005-2011) dirigé par Philippe Hoffmann (École Pratique des Hautes Études) et Jean-Daniel Dubois (École Pratique des Hautes Études) en collaboration avec Anna Van den Kerchove et moi-même.

Lors de ces recherches sur les liens entre les positions philosophiques de Plotin et des gnostiques, il a été remarqué que la majorité des commentaires sur des parallèles lexicaux et thématiques entre Plotin et les gnostiques sont éparpillés dans les introductions et les notes aux traductions des écrits plotiniens et des textes gnostiques. En outre, les auteurs de ces commentaires, d’un côté les historiens de la philosophie, de l’autre, ceux des religions, collaborent très peu entre eux, et les historiens de la philosophie méconnaissent les travaux des historiens des religions et vice-versa.

Ce « clivage » entre ces deux champs de recherche explique les problèmes épistémologiques rencontrés aujourd’hui pour interpréter la nature du rapport entre la pensée plotinienne et les théories gnostiques. De plus, jusqu’à la découverte de manuscrits gnostiques coptes en 1945 à Nag Hammadi (parmi lesquels certains des écrits qui circulaient dans l’école de Plotin) et jusqu’à leur parution en fac-simile en 1972, les chercheurs souhaitant comprendre le rôle de la pensée gnostique dans les premiers siècles de notre ère ne disposaient presque que des sources indirectes, à savoir les grands traités hérésiologiques. Ceci et le clivage mentionné ci-dessus expliquent également pourquoi une grande partie des exégètes de Plotin ont appréhendé la polémique entre Plotin et les gnostiques en limitant leurs études à une analyse des critiques formulées par Plotin sans les confronter à la pensée gnostique telle qu’elle était présentée dans les sources directes et indirectes ; ils ont repris des lieux communs issus des représentations stéréotypées léguées par l’hérésiologie chrétienne.

En méconnaissant donc les positions philosophiques assumées par les gnostiques, ainsi que les critiques formulées par Plotin dans l’ensemble de son œuvre, les travaux de nombreux exégètes encore aujourd’hui reconnaissent difficilement que Plotin entame la polémique avec des gnostiques sur un plan proprement philosophique et ils ne saisissent que de manière partielle les enjeux et le rôle que ce débat a eu pour Plotin et dans la formation de sa pensée. En effet, la polémique antignostique de Plotin peut être élucidée seulement si nous considérons que les pensées gnostiques intégraient l’histoire de la philosophie des premiers siècles de notre ère.

Cette base de données vise à fournir les éléments nécessaires pour résoudre les problèmes épistémologiques rencontrés aujourd’hui dans la recherche concernant les rapports entre les pensées plotinienne et gnostiques en développant une base de données et un répertoire bibliographique inédits où sont rassemblés l’ensemble des travaux afférents, explorés systématiquement les parallèles thématiques et lexicaux entre ces pensées, analysés les principaux termes, thèmes et textes jusqu’à présent étudiés, la reprise et/ou l’originalité des arguments des spécialistes au cours de l’histoire intellectuelle et les raisons historiques de leurs approches.

Ouvrages répertoriés

En raison des motivations épistémologiques qui ont été à lʼorigine de cette base de données et qui ont été mentionnées ci-dessus, dans un premier temps seront répertoriés les commentaires présents dans les travaux consacrés spécifiquement aux rapports entre Plotin, son école et les gnostiques.

Afin de comprendre le lien entre Plotin et le gnosticisme et contribuer à résoudre dʼautres questions majeures concernant lʼhistoire du platonisme, le champ dʼétude de la base de données sera progressivement étendu et seront répertoriés non seulement les ouvrages concernant la polémique antignostique de Plotin, mais aussi ceux consacrés de manière plus large aux liens entre les courants religieux de l’époque impérial (à savoir, le gnosticisme, les Oracles chaldaïques et l’hermétisme) et les courants philosophiques de l’Antiquité classique à lʼAntiquité tardive, principalement : Platon, Aristote, l’orphisme, l’épicurisme, le stoïcisme, le pythagorisme, le médioplatonisme et le néoplatonisme grec.

Originalité

Sur ces thèmes, aucune base de données ni aucun répertoire bibliographique critique n’existent à part les miens. Ces instruments sont donc novateurs.

En effet, les chercheurs n’ont aujourdʼhui à leur disposition que des répertoires spécialisés soit dans le domaine de la philosophie plotinienne soit dans celui des écrits gnostiques et hermétistes et, si ces répertoires sont des outils indispensables, aucun d’entre eux ne fournit une recherche complète sur la thématique développée dans mon projet ni ne permet des recherches croisées entre les deux champs, d’une part la tradition philosophique, d’autre part, l’étude du gnosticisme et de lʼhermétisme.

Le répertoire de D. Scholer déjà cité n’offre ni une classification des travaux qui permette le repérage de ceux concernant la thématique abordée dans notre projet (il les classe ainsi : I. Gnosticisme en général ; II. Textes gnostiques en dehors de Nag-Hammadi ; III. Écoles gnostiques et chefs d’école ; IV. Nouveau testament et gnosticisme ; V. Textes de Nag-Hammadi) ni un index thématique.

Le répertoire de  R. Dufour [1] ne permet pas non plus la localisation aisée des travaux relatifs aux relations entre philosophes et gnostiques car il présente tous les travaux dans lʼordre alphabétique par auteur. Seule « La Bibliographie rétrospective de Plotin » de P. Thillet [2] permet une recherche par thème ; toutefois la rubrique « gnosticisme » est loin d’être exhaustive : elle prend en compte essentiellement les travaux des plotinisants et ne retient guère ceux des historiens des religions ; de plus, seuls les travaux parus entre 1947 et 1995 sont mentionnés.

Concernant les textes hermétiques, un seul répertoire existe, celui réalisé en 1984 par A. Gonzalez Blanco [3]. D’autres répertoires importants ont été consultés [4] et aucun ne nous permet d’obtenir par lui seul la totalité des travaux publiés sur cette thématique.

Lʼoriginalité de ces instruments de travail tient aussi au fait que la méthodologie développée pour la conception et la structure de la base de données est très innovante dans le domaine des humanités numériques et quʼelle pourrait servir de modèle pour d’autres bases équivalentes dans les sciences humaines.

Développement

La première étape de ce projet de recherche (novembre 2011 – novembre 2013) a été consacrée à la collecte du matériel de recherche et à la mise en place technique de la base de données et du répertoire bibliographique. J’ai travaillé en collaboration avec le développeur web Nima Jahanshahlou ainsi qu’avec Anna van den Kerchove (IESR-EPHE) qui travaille dans l’élaboration technique de la base de données du projet ANR Cénob : Corpus des Énoncés des Noms Barbares. Il a été ainsi réalisé :

  • La modélisation de la base de données c’est-à-dire la représentation des différents types de contenu de la base dans une modélisation logique relationnelle ; en d’autres termes, la conception des champs des tables et leurs liens en vue des requêtes futures ;
  • La création sous PHP/MyAdmin SQL de la base de données dans un premier moment sur un serveur privé (hébergement personnel) ;
  • Le développement en back-office d’un plugin WordPress pour la création des fiches contenant : un formulaire de saisie accessible uniquement aux contributeurs du projet via un système de compte utilisateur ainsi qu’un système d’administration et de modifications des fiches déjà créés ;
  • La création, lʼintégration, la mise en page et le webdesign en front (partie visible ou publique du site) d’un thème WordPress et le développement d’un formulaire avancé de recherche de fiches accessible à tous ;
  • Le peuplement de la base de données avec les premières informations scientifiques et le test de différentes requêtes ;
  • Le peuplement des différents champs de la page d’accueil du site comme par exemple : la présentation de la base de données ; la présentation des différents types de requête disponibles ; les instructions concernant les polices et les claviers de grec et copte ; les  instructions concernant chacun des champs du formulaire de recherche ; les recommandations pour la rédaction des commentaires personnels du rédacteur de la fiche ; les recommandations pour les références bibliographiques ; la liste des ouvrages déjà catalogués dans la base de données ; les listes visant à remplir les différents menus déroulants tels que : la liste des mots-clés en français ; la liste des mots-clés en grec ; la liste des mots-clés en copte ; la liste des mots-clés en latin ; la liste des liens ; la liste des auteurs anciens ; la liste des auteurs modernes ; la liste des autres désignations à des auteurs ou à des courants ; la liste des titres complets des ouvrages anciennes ; la liste des titres complets des ouvrages modernes ; la liste dʼabréviations des ouvrages par ordre alphabétique par auteur et encore d’autres.

Cette première étape a été aussi consacrée à la collecte du matériel de recherche et au catalogage des commentaires reliant Plotin et les gnostiques retrouvés dans la littérature primaire c’est-à-dire ceux présents dans les introductions, les notes et les commentaires analytiques des traductions des ouvrages plotiniens et gnostiques en langue française, anglaise et italienne. Les données ont été d’abord recueillies dans des formulaires en format Word avant d’être saisis sous formulaire PHP directement dans le serveur de la base de données.

Tout au long de cette étape, les références aux liens entre le gnosticisme et les autres courants philosophiques et/ou philosophico-religieux de l’Antiquité classique à lʼAntiquité tardive mentionnées auparavant ont été également identifiées dans ces mêmes ouvrages de la littérature primaire et secondaire et seront par la suite progressivement insérées dans la base.

Une fois ces instruments en ligne, j’ai pour objectif de réaliser la deuxième étape du projet (à partir de novembre 2013) où seront répertoriés les commentaires consacrés spécifiquement au débat entre Plotin et les gnostiques trouvés dans la littérature secondaire (articles et livres) en langue française, anglaise et italienne.

Une fois ces deux premières étapes accomplies, lʼobjectif sera tout dʼabord celui de compléter la recherche menée jusquʼà présent en collectant les commentaires présents dans la littérature hérésiologique et dans les articles et livres en espagnol, en portugais et en allemand. Puis, d’élargir la base de données et le répertoire des travaux spécifiquement consacrés aux rapports entre Plotin et les Gnostiques à ceux consacrés de manière plus large aux liens entre les courants religieux de l’époque impérial et les  courants philosophiques de l’Antiquité classique à lʼAntiquité tardive.

Un travail de recherche collectif

Par sa complexité et son étendue, cette base de données et ce répertoire bibliographique ont été conçus comme un travail collectif et de longue durée. Jʼai donc commencé à réunir autour de cette recherche différents spécialistes dans ces domaines d’études de divers pays.

Jʼai lʼintention de mener ce travail en parallèle et en complément de mes recherches et de produire périodiquement avec les collaborateurs des analyses critiques des données recueillies.

 Objectifs annexes

Le développement de ces instruments de travail a aussi des finalités plus larges : nourrir le corpus des commentaires connus ; comprendre l’acte de commenter dans son historicité ; rendre les commentaires plus accessibles aux chercheurs en exploitant les ressources numériques ; favoriser leurs échanges et coordonner leurs entreprises de recherche en valorisant la transversalité ; construire une bibliothèque virtuelle de commentaires complétée par des bibliographies ; mettre à disposition des chercheurs des instruments de travail complémentaires de ceux qui existent aujourd’hui ; contribuer à la réflexion concernant les nouvelles perspectives de l’édition numérique des commentaires et leur transmission dans la communauté scientifique.


[1] Plotinus : A Bibliography 1950-2000, Leiden, Brill, 2002 ; http://rdufour.free.fr/BibPlotin/Plotin-Biblio.html.

[2] http://upr_76.vjf.cnrs.fr/biblioPlotin.pdf.

[3] « Hermetism. A Bibliographic Approach », ANRW, II, 17.4, 1984, p. 2240-2297 ; I. Ramelli, « Bibliografia degli ultimi cinquantʼanni sullʼermetismo filosofico sul Corpus Hermeticum » et « Bibliografia sullʼermetismo filosofico in copto », dans op. cit. supra note 14, 2005, p. 1551-1619.

[4] Tels que : L’Année Philologique ; le Répertoire bibliographique de la philosophie ; The Philosopher’s Index.

Publications

Depuis la mise en ligne de la base de données en 2013 plusieurs articles ont été publiés sur les objectives épistémologiques que la base de données vise à résoudre en réunissant et en croisant les différentes informations recueillies. De même, plusieurs conférences ont été effectués dans des colloques en France et à l’étranger.

Voici le récapitulatif de ces travaux. Pour avoir plus des renseignements sur les articles ou les colloques cliquez sur le lien au-dessous des titres.

Articles

  1. “Tracing the Connections between ‘Mainstream’ Platonism et ‘Marginal’ Platonism with Digital Tools”, dans Pagans et Christians in the Late Roman Empire: New Evidence, New Approaches (4th-8th centuries), M. Sághy et E. M. Schoolmann, Budapest, série CEU Press, Medievalia 18, 2017, pp. 217-238.

Accéder ici

  1. “Tracing the Connections between ‘Mainstream’ Platonism (Middle- et Neo-Platonism) and ‘Marginal’ Platonism (Gnosticism, Hermeticism et the Chaldean Oracles) with Digital Tools: the Database, the Bibliographical Directory, and the Research Blog The Platonisms of Late Antiquity”, dans Theologische Orakel in der Spätantike, H. Seng et G. Sfameni Gasparro (ed.), Heidelberg, Universitätsverlag Winter, “Bibliotheca Chaldaica” 5, 2016, pp. 9-45.

Accéder ici

  1. “Digital resources for exploring the links between the Platonisms of Late Antiquity”, Rencontres Scientifiques 2013-2014 de l’Institut d’Études Avancées de Nantes (2014), pp. 139-143.

Accéder ici

Conférences

  1. “Gnosticism et Neoplatonism in the Digital Era” et “Participation in the panel discussion ‘The Dark Side of Late Antiquity: Marginalisation and integration of esoteric trends in Late Antique spirituality et philosophy’ avec Chiara O. Tommasi et Ilinca Tanaseanu-Döbler”. XXI World Congress of the International Association for the History of Religions (IAHR) August 23-29, 2015, Erfurt, Allemagne, 25/08/2015.

Accéder ici

  1. “Tracing the Connections between “Mainstream” Platonism (Middle- et Neo-Platonism) and ‘Marginal’ Platonism (Gnosticism, Hermeticism et the Chaldean Oracles) with Digital Tools: The Database, the Bibliographical Directory, and the Research Blog The Platonisms of Late Antiquity”. Kolloquium zur Antiken Philosophie, organisé par C. Horn, University of Bonn, Bonn, Allemagne, 07/11/2014.

 

  1. “Tisser les liens entre les platonismes de l’époque Impériale à l’aide des outils numériques”. Séminaire de Recherche de l’IEA, Institut d’Études Avancées de Nantes, Nantes, France, 16/05/2014.

 

  1. “Tisser les liens entre les platonismes traditionnels médio- et néoplatonisme et marginaux (gnosticisme, hermétisme et Oracles chaldaïques) à l’aide des outils numériques: la base de données Les platonismes de l’Antiquité Tardive”. Colloque International “Il lato oscuro della Tarda Antichità. Marginalità e integrazione delle correnti esoteriche nella spiritualità filosofica dei secoli II-VI”, Villa Vigoni – Centro Italo-Tedesco per l’Eccellenza Europea, Como, Italie, 07/10/2013.

Accéder ici

  1. “The relations between the philosophical traditions et the philosophico-religious currents at the beginning of the Christian era: two new digital research tools”. International Conference on Pagans et Christians in the Late Roman Empire: New Evidence, New Approaches (4th-6th Centuries), organisée par M. Sághy, Central European University, Budapest, Hungary, 07/03/2013.

Accéder ici

  1. “L’étude des débats entre les écoles philosophiques platoniciennes et les courants philosophico-religieux platonisants de l’époque impériale à l’ère numérique”. Colloque International “Exégèse, révélation et formation des dogmes dans l’Antiquité Tardive”, EPHE, Paris, France, 25/10/2012.

 

  1. “État actuel de la base de données consacrées aux liens entre le Gnosticisme et la Philosophie”. Tenth International Congress of Coptic Studies, International Association for Coptic Studies, Rome, Italie, 19/09/2012.

 

  1. Oracles Chaldaïques et Gnosticisme: un nouvel approche numérique”. Internationale Tagung: Theologische Orakel in der Spätantike, organized by Helmut Seng, University of Frankfurt am Main, Allemagne, 19/07/2012.

 

  1. “Comprendre les liens entre Philosophie et Gnosticisme: l’apport de nouvelles ressources numériques”. The Tenth Annual Conference of the International Society for Neoplatonic Studies, Cagliari, Italie, 23/06/2012.

 

  1. “Philosophie et Gnosticisme: base de données et répertoire bibliographique”, Colloque International “Par-delà la tétralogie antignostique. Plotin et les Gnostiques”. LEM (UMR 8584-CNRS)-EPHE-Université Paris Ouest Nanterre, Paris, France, 08/12/2011.

 

  1. “Histórico da pesquisa relativa ao repertório bibliográfico dos estudos lusófonos sobre neoplatonismo e sua versão eletrônica”. XVIII Congresso Nacional de Estudos Clássicos da Sociedade Brasileira de Estudos Clássicos (SBEC), Rio de Janeiro, Brésil, 20/10/2011.

 

  1. “Nouvelles perspectives concernant la relation entre tradition philosophique et gnosticisme: nouvelle approche de la polémique de Plotin avec les gnostiques”. Workshop on the Tripartite Tractate of the Valentinian Gnostics, CNRS-LEM, Paris, France, 26/05/2011.